En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 

Vous êtes ici :   Accueil » De choses et d'autres
 

Randos Rhône Alpes

Randos raquettes

Départements voisins

Découvertes régionales

Escapades

Patrimoine

Gastronomie

 

De choses et d'autres

vauban.jpg

Vauban, un grand voyageur.

Aux quatre coins de la France, il n’est pas rare que son nom résonne à nos oreilles. Il s’agit de Sébastien Le Prestre de Vauban, plus connu sous le nom de marquis de Vauban.  Qui n’a jamais vu ses célèbres fortifications dans les Alpes tout particulièrement. Il naît le 1er mai 1633 et le 15 il est baptisé à Saint-Léger de Fourcheret au cœur du Morvan dans le département de l’Yonne. Il est issu d’une famille de petite noblesse. Il est destiné à la carrière des armes. En 1651, il intègre l’armée du prince de Condé, ennemi du roi pendant la Fronde. Il est fait prisonnier en 1653 et rallie l’armée royale où il reçoit son brevet d’ingénieur ordinaire du roi. Il a 23 ans. En 1660, il épouse une petite parente âgée de 20 ans et tous les deux s’installent dans le château d’Epiry. À peine marié, il est rappelé par le service du roi pour procéder au démantèlement de la place forte  de Nancy  rendue au duc de Lorraine. En fait, par la suite il ne revit plus sa femme, que le temps de brefs séjours (en tout, pas plus de trois ans et demi soit 32 mois sur 449!). Et lorsque Jeanne d’Osnay en juin 1661 met au monde une petite fille, Charlotte, son mari est à Nancy. Il aura une seconde fille issue de ce mariage même si on lui prête une demi-douzaine d’enfants naturels parsemés le long de ses voyages. Homme d’action et bourru de travail même pendant  la maladie en 1690 , il est preneur de villes autant que fortificateur. Il expérimente dès 1673 une méthode de siège qui restera en usage durant deux siècles. Ses principes de guerre de siège :  occuper rationnellement le terrain et employer judicieusement l’artillerie, avec toujours le souci d’épargner le plus de vies humaines. Vauban passera 54 années au service du roi de France qui régna le plus longtemps, Louis XIV. A voir tout ce qu’il a réalisé partout en France dans des lieux  stratégiques, on peut le considérer comme un grand voyageur. D’ailleurs, il pouvait parcourir plus de 3000 kilomètres par an. Et l’on estime qu’il en aura effectué pas moins de 180 000 durant toute sa carrière. Vauban prend part à plus de 130 actions de guerre et 53 sièges. Il construit ou améliore pas moins de 160 places fortes (Briançon, Château-Queyras, Besançon, Toul, Grenoble, Villefranche-de-Conflent, Belle Ile en Mer…) , des citadelles ( Nice, Calais…), des forts ou châteaux ( tour Vauban à Camaret, fort de Bellegarde au col du Perthus), des redoutes. Il aménage également plusieurs ports de mer et canaux comme celui du Midi. Promu maréchal de France, il meurt le 30 mars 1707 à 74 ans à Paris d’une inflammation des poumons. Selon ses dernières volontés, il sera enterré à Bazoches  ( Yonne) dont il avait racheté le château en février 1675. Mais son cœur est aux Invalides depuis la décision de Napoléon en 1808.



Derniers articles

(depuis 30 jours)

Albums photos

Nos vidéos Youtube

Retrouvez toutes nos vidéos Youtube tournées en France

Tests refuges - Gîtes

Météo - Environnement

Tests hôtels - restos

Loisirs

Les chroniques nature