Vous êtes ici :   Accueil » Croix de Nivolet - 02/06/11
 
Randos Rhône Alpes
Randos raquettes
Départements voisins
Découvertes régionales
Escapades
Patrimoine
Gastronomie
 

Balade  Croix du Nivolet ( Savoie  - 02/06/2011)


(cliquez sur les photos accessibles sous le texte,  pour les agrandir ! )
 

3h aller-retour de marche environ  -  7 km env. - dénivelé : 200 m. environ - difficulté : facile -  Météo : brouillard et soleil; vent faible; assez frais, 10°.

  


En ce jeudi de l' Ascension petite balade au coeur de la Savoie pour gravir la Croix du Nivolet au-dessus de la ville d' Aix les Bains et du lac du Bourget. Mais les conditions météo ne furent pas excellentes mais nettement meilleures que la veille où la neige refit  son apparition comme en plein hiver et il n' était pas rare sur la route du Revard de découvrir encore pas mal de neige sur les bas côtés et de nombreuses branches cassées sous le poids de cette neige abondante et lourde. En plaine, c' est resté bien gris et sur les reliefs les stratus ont rarement laissé passer les rayson du soleil. Il fallait être présent au bon moment pour pouvoir faire quelques photos des lieux entre deux éclaircies. Différents lieux de départs sont disponibles pour monter à cette croix. Pour notre part, le départ se fit depuis le parking de Sire à la Féclaz à 1410 m d' altitude. Le dénivelé depuis ce départ n' est pas très important; environ 150 m pour rejoindre la croix. On peut aussi partir de la Doriaz ou bien de plus loin et découvrir les alpages environnants.

La croix du  Nivolet est une croix chrétienne très imposante, monumentale dirons-nous  avec ses 21 mètres de haut dans le massif des Bauges dominant le Nivolet à 1547 m d' altitude. Quand le temps est bien dégagé, on peut admirer la chute à pic depuis cette croix; là hélas c' était une mer de nuages qui dominait la vallée comme le montre les photos ci-dessous.
 Bien évidemment, cette croix a sa propre histoire. En 1861, le percement de l' avenue du Comte Vert ayant détruit la grande croix érigée par les pénitents noirs de Chambéry, face au gibet du Verney, le Comte de Fernex organise une souscription pour la construction d' une croix de fer à la pointe du Nivolet, sur la commune des Déserts. Le monument qui remplaçait une vieille et vénérable croix en bois,est inauguré le 15 septembre par Monseigneur Vibert, évêque de Maurienne.
En 1867, pour rendre la croix plus visible le Comte de Fernex fait allonger ses bras d 'un mètre de côté par des pièces en bois recouvertes de fer blanc.
En 1872, la foudre endommage le monument; on aménage alors une nouvelel couverture en fer blanc anglais plus résistant et l' ensemble est inauguré le 17 septembre 1874 par Monseigneur Pichot, Archev^que de Chambéry.
En 1909, le 22 décembre, un ouragan qui touche toute la région tord le fût de la croix. Le dommage étant irréparable, il faut édifier une nouvelle croix.
En 1911, à l' initiative du Marquis de la Serraz et à l' aide d' une souscription, une nouvelle croix est construite en béton armé et recouverte de plaques d' aluminium. Elle totalisera 21,5 m de haut et son inauguration du 2 juillet 1911 réunit plusieurs milleirs de eprsonnes.
En 1935, pour ses 25 ans, c' est le premier essai d' illumination  avec un groupe électrogène. En 1944, une charge de plastic déstabilise la croix; le monument est réparé grâce à une souscription lancée par le Professeur Carron. En 1960, dans le cadre du centenaire de l' annexion de la Savoie à la France, l' illumniation de la croix est organisée à l' instigation de Mr Montreuil, à l' aide d' une souscription publique. La cérémonie d ' inauguration a eu lieu le 2 juillet; l' installation est rapidement vandalisée. En 1989, EDF réhabilite la croix et ses abords en installant un nouveau système d' illumination à distance. 2 projecteurs longue portée sont installés à une distance oblique de 650 m de la croix; ils ont une puissance de 4 kw chacun. La remise en état d' une ancienne ligne électrique pour alimenter les projecteurs a permis l' électrification du hameau du Nivolet. Les abords de la croix ont été nettoyés, une aire de pique-nique a été aménagée et les barrières de sécurité ont été renforcées et prolongées. Depuis, cette croix du Nivolet attire de nombreux promeneurs et randonneurs même par temps un peu maussade comme ce jeudi de l' Ascension.

La croix du Nivolet se situe en plein coeur de l' espace naturel du Nivolet qui offre sur ses 3000 hectares plusieurs dizaines de kilomètres de sentiers et de nombreux points d' intérêt remarquables que vous découvrirez au fil de vos excursions.
Depuis le parking de Sire, si l' on évite le délicat Pas de l' Echelle ( passages aériens et échelle métallique à franchir) , la balade et la montée ne posent pas de soucis particuliers où l' on est fréquemment dans les sous-bois; ils sont parfois glissants en période humide mais rien de bien méchant.

Du sommet, quand le temps est bien dégagé, vous pourrez admirer différentes choses :  la montagne du chat, la Dent du Chat à 1390 m, le Grand Colombier, les Monts Jura avec le Crêt d' Eau, le Revard, le massif des Bauges avec le Semnoz, le Roc des Boeufs, la Tournette, la chaine des Arvais avec la Pointe Percée, la Pointe des Yerres et l' Etale, le Margériaz ou bien encore le Mont Péclaz.

 

 

Voir et toucher la neige un 2 juin à seulement 1500 m d' altitude, c' est loin d' être fréquent !. Cette neige qui ici ne fut pas la plus conséquente a tout de même fait quelques dommages sur les arbres au bord des routes ou dans les bois. 

 

 


 

Le soleil au sommet permet d'  admirer l' imposante croix du Nivolet mais en plaine c' est une mer de nuages. Sur le 3e cliché, on aperçoit tout juste le sommet du Margeriaz.





La croix sous le soleil, la vallée qui essaie d' émerger du brouillard 

 




 

Depuis le parking, on constate la zone de partage entre le brouillard plus bas et le grand ciel bleu plus haut. 

 

 



 

 

 Dans les bois d' accès à la croix, il est fréquent de découvrir encore des restes de neige. Avec la douceur, ça ne résistera pas longtemps.

 

 


 

 

 Le soleil à travers les bois nous offre de bien belles lumières.

 

 





 

 

La croix tente d' émerger du brouillard ; pas beaucoup de visibilité pour contempler le massif de Belledonne.

 

 

 



 

Le brouillard remonte bien vite; un chocard vient grapiller les miettes laissées par les nombreux randonneurs de ce jeudi; à la Sire le brouillard résiste !. 

 






 




Nos vidéos Youtube
Retrouvez toutes nos vidéos Youtube tournées en France
Tests refuges - Gîtes
Météo - Environnement
Tests hôtels - restos
Loisirs
Les chroniques nature