Vous êtes ici :   Accueil » L'index UV
 
Randos Rhône Alpes
Randos raquettes
Départements voisins
Découvertes régionales
Escapades
Patrimoine
Gastronomie
 

uv.gifUn élément important, pas seulement en randonnée

 

Il n’est pas rare lors des bulletins météo estivaux, que l’on nous communique les index UV dans les différentes régions françaises. Et cela a largement son importance car si le soleil est appréciable, il faut se méfier de l’intensité de ses rayons. L'index UV est un indicateur simple de l'intensité du rayonnement UV du soleil. Ce rayonnement est d'autant plus fort et nuisible que l'index UV est élevé. Un coup de soleil s'attrape plus facilement lorsque l'index UV est élevé que lorsqu'il est faible. Cet indice permet de mieux estimer le danger du rayonnement solaire et de s'en protéger efficacement par des mesures appropriées. L'index UV exprime une valeur actuelle de mesure ou une prévision. On le représente par un nombre et par une icône. Le nombre indique l'intensité du rayonnement et l'icône à sa droite les mesures de protection correspondantes pour cette valeur. La prévision de l'index UV est calculée à l'avance de manière analogue à celle du temps. Elle indique l'intensité maximale du rayonnement UV à laquelle il faut s'attendre entre 11 et 15 heures. Météo France notamment, calcule ce type de données. Tout cela s’établit comme pour les risques avalancheux par une échelle. Pour un indice 1 et 2, le risque est faible, pour 3 et 4 il devient modéré, pour 5 et 6 le risque devient élevé. De 7 à 8, il est fort puis extrême au-delà ( index 9 à 10 ). L’OMM ( l’Organisation Mondiale de la Météorologie) et l’OMS ( Organisation Mondiale de la Santé) ont conjointement mis en place cette échelle du risque solaire. Sachez qu’un UV index de 1 correspond à 0,9 SED  (pour Standard Erythema Dose) que reçoit chaque personne pendant une période d’une heure. Sachant qu’il faut 3 SED pour provoquer un léger coup de soleil sur une peau considérée comme sensible, alors il faudra 3 heures 20 minutes pour provoquer un érythème si l’index UV est de 1. Autre exemple si vous êtes en été au bord de la Méditerranée: l'U.V.Index est généralement de 8 SED par heure en moyenne. Ce qui signifie. qu'il suffit seulement de s'exposer 25 minutes au soleil pour une personne à peau sensible pour qu'elle développe un coup de soleil. Ces deux données montrent ainsi l’importance de la protection d’autant que les UV sont indolores sur notre peau. Et l’on estime qu’un travailleur externe reçoit entre 400 et 800 SED chaque année. Il ne faut pas penser que l’on ne doit se protéger que l’été. En hiver, en montagne, les dommages sans protection peuvent être terribles. Car la neige réfracte la quasi-totalité des rayons UV ; jusqu’à 85 % contre 17% sur le sable de la plage. Les rayons vous arrivent donc de plein fouet une seconde fois; une fois en provenance du soleil et la seconde fois par réverbération. Il est donc préférable, comme à la plage, d'éviter les vêtements noirs (qui absorbent les rayons ultraviolets) et de privilégier les vêtements de couleurs claires ou blancs (qui réfractent les rayons).

 

Enfin, on rappellera qu’il existe plusieurs types d’UV. Même si l'atmosphère constitue un bouclier naturel contre les U.V., les U.V.A. et les U.V.B. arrivent tout de même à la surface de la terre alors que les rayons U.V.C sont filtrés par l'intermédiaire de la couche d'ozone. Les U.V.B. et les U.V.A. sont différents de par leur intensité, leur longueur d'onde et leur capacité à pénétrer la peau de façon plus ou moins profonde. Au départ, on pensait que seuls les U.V.B. étaient nocifs car on ignorait alors le danger des U.V.A.

Les U.V.B sont peu nombreux (moins de 5% de rayons U.V.) mais sont très énergétiques (1000 fois plus que les U.V.A). Ils sont dangereux entre 12 et 16h et sont généralement responsables des coups de soleil.


Les U.V.A sont moins énergétiques mais plus nombreux et plus pénétrants. Ils sont présents tout au long de la journée et aussi de l'année. Ils sont responsables de ce que l’on nomme le photo-vieillissement et probablement à l'origine du développement de certaines allergies solaires.




Nos vidéos Youtube
Retrouvez toutes nos vidéos Youtube tournées en France
Tests refuges - Gîtes
Météo - Environnement
 ↑  
Tests hôtels - restos
Loisirs
Les chroniques nature